H7553
Auguste et Louis XIV. Engager de pauvres artistes, qui chanteront, dans le mensonge, ma gloire…



H7553 Auguste et Louis XIV. Engager de pauvres artistes, qui chanteront, dans le mensonge, ma gloire...

Auguste et Louis XIV. Engager de pauvres artistes, qui chanteront, dans le mensonge, ma gloire…



Grâce à Mécène, qui lui abandonne sa femme, trois poètes mercenaires.



Virgile.



Horace.



Ovide.



Horace ne veut pas être mon secrétaire-esclave.



Ovide a vu un acte sexuel impérial compromettant.



Il sera relégué, jusqu’à sa mort, en Roumanie.



Virgile comprend qu’il a été manipulé, pour vanter, dans l’Enéide, la gloire de Rome, et surtout d’Auguste.



Il voudrait brûler son œuvre.



Refuse absolument d’écrire les 57 derniers vers.



Beaucoup de poètes à la cour de Louis XIV.



Des chefs-œuvre…



Surtout, des colifichet pour le roi prétentieux.



Al Mutanabbi gagne sa vie en chantant les mérites de sultans et de vizirs qu’il méprise.



Napoléon guerroie, il a choisi d’autres médailles pour le vanter : la légion d’honneur.



Même si Chateaubriand adore Bonaparte et hait Napoléon.



Même si Germaine de Staël le poursuit aux toilettes, pour lui-dire qu’elle lui serait une femme préférable à Joséphine.

Retour à la page d'accueil : ici