H7299
Moché a reçu la Tora de Dieu ; mais uniquement quand il s’est assuré qu’il était *meyouhas*, de bonne famille



H7299 Moche a recu la Tora de Dieu ; mais uniquement quand il s’est assure qu’il etait *meyouhas*, de bonne famille

Moché a reçu la Tora de Dieu ; mais uniquement quand il s’est assuré qu’il était *meyouhas*, de bonne famille.



Jamais Moché n’aurait condescendu à parler à Dieu, s’il n’était pas de bonne famille.



Bien-né.



Bourgeois, comme nous les aimons.



Il s’est intéressé aux antécédents de Dieu.



Les a examinés minutieusement.



Pouvait-il prétendre à la "limpieza del sangre" ?



Etait-il *meyouhas* ?



Au-dessus de tout soupçon ?



Sans affaires équivoques de mœurs, de sexualité débordante ?



Ou bien sortait-il, banalement, du ruisseau, du caniveau.



Quand Dieu a subi, victorieusement, son examen, Moché a enfin consenti à lui parler…

Retour à la page d'accueil : ici