H7283
Ejus rex, cujus religio… Loi absurde. L’Etat, le parti, les chefs religieux… La coutume, les sondages. Moi, roi, je sais. Et j’impose…



H7283 Ejus rex, cujus religio... Loi absurde. L’Etat, le parti, les chefs religieux... La coutume, les sondages. Moi, roi, je sais. Et j’impose...

Ejus rex, cujus religio… Loi absurde. L’Etat, le parti, les chefs religieux… La coutume, les sondages. Moi, roi, je sais. Et j’impose….



Moi, roi, je connais bien mieux Dieu que quiconque, dans le bas peuple.



Je sais ce qu’est la vérité.



De droit divin.



Je suis raffiné.



Cultivé.



Mécène.



Dieu me rend visite, fréquemment.



C’est aussi la vantardise de Bilam.



Tous doivent m’imiter.



De même que les pérorants de la télévision finissent par parler comme le président, le roi.



Involontairement, ils sont même affectés de ses tics de langage.



Je décide pour tous.



Ton âme m’appartient.



L’Etat pense pour toi.



Honni soit qui pense.



On lui inflige la mort, l’isolement, la prison.



Macron



"Certains ne sont rien."



Quelle belle parole !



Quel mépris !

Retour à la page d'accueil : ici