H7181
Personne n’a entendu la plainte de Shylock, sauf Shakespeare et ses spectateurs juifs…



H7181 Personne n’a entendu la plainte de Shylock, sauf Shakespeare et ses spectateurs juifs...

Personne n’a entendu la plainte de Shylock, sauf Shakespeare et ses spectateurs juifs….



LE MARCHAND DE VENISE



Acte III



Scène 1



Un Juif n'a-t-il pas des yeux ? Un Juif n'a-t-il pas des mains, des organes,
des dimensions, des sens, de l'affection, de la passion ; nourri avec
la même nourriture, blessé par les mêmes armes, exposé
aux mêmes maladies, soigné de la même façon,
dans la chaleur et le froid du même hiver et du même été
que les Chrétiens ? Si vous nous piquez, ne saignons-nous pas ?
Si vous nous chatouillez, ne rions-nous pas ? Si vous nous empoisonnez,
ne mourons-nous pas ? Et si vous nous bafouez, ne nous vengerons-nous pas ?
Si nous sommes semblables à vous en tout le reste, nous vous ressemblerons aussi en cela.



Vous vous plaignez ?



Mais vous extravaguez…



A cause de vous, tout le mal dans le monde.



Vous ETES le mal.



Tout ce que nous vous faisons, vous le méritez…



Pardon ?



Compassion ?



Seulement pour des êtres normaux.



Certainement pas pour vous.

Retour à la page d'accueil : ici