H7050
Le christianisme ? Une mythologie bien idolâtre autour d’un fait divers



H7050 Le christianisme ? Une mythologie bien idolatre autour d’un fait divers

Le christianisme ? Une mythologie bien idolâtre autour d’un fait divers.



Monter une histoire juive, avec crime.



En faire un modèle unique, définitif.



Déifier les protagonistes.



Chercher à imposer cette histoire à tous, dans la sauvagerie et le fanatisme : Un djihad, à l’Occidentale.



Prétendre qu’il est indispensable de vivre cette histoire, comme clef du monde, je suis la lumière et la vie.



Persécuter sans limite.



Déclencher des atrocités barbares, des guerres bien sanglantes.



Renoncer à Dieu, mais vivre obsédé d’un "salut" prétendu, obtenu par la magie de la… foi.



Une existence bien dépravée, surtout des "rois très chrétiens".



Renoncer à la vie, et lui préférer l’opaque de renoncements factices mai étouffant.



L’idole, dans toute son horreur, avec son masque de piétisme hypocrite.



Baal et Astarté, avec une enveloppe juive, dans laquelle les faussaires se prétendent "le véritable Israël".



Inquisition et nazisme, deux visages analogues de la vie diabolique.



Arrogance, forfanterie, mensonge



Rien d’autre que le mal, censément visage de… "l’amour".



Saint Augustin



"Quand tu me persécutes, c’est le mal ; mais quand je te persécute, c’est l’amour…"



"Ma guerre est toujours juste, et la tienne, perverse…"



Enlever à la vie toute sa beauté, et ne laisser d’elle que le masque grimaçant de l’obsession et de la cruauté.

Retour à la page d'accueil : ici