H6881
Honteuse omission de de Gaulle : Dans son discours victorieux de l’Hôtel de Ville, il n’est pas question du débarquement



H6881 Honteuse omission de de Gaulle : Dans son discours victorieux de l’Hotel de Ville, il n’est pas question du debarquement

Honteuse omission de de Gaulle : Dans son discours victorieux de l’Hôtel de Ville, il n’est pas question du débarquement.



"Paris, Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! mais Paris libéré !... libéré par lui-même, libéré par son peuple, avec le concours des armées de la France..."



Aucune reconnaissance pour les libérateurs, Américains et Anglais.



C’est la Résistance qui a tout fait.



Toute seule.



La collaboration n’a pas existé.



Il n’y a pas eu de collaborateurs.



Beaucoup d’entre eux associés au pouvoir gaulliste.



On ne sanctionne pas de bons Français, tous patriotes et efficaces dans le noble combat.



Une vraie honte, malgré le sursaut de de Gaulle, qui voulut libérer la France du joug allemand.



Honte, qui macule le patriotisme.



Mensonge et affabulation.



Un chef nationaliste, c’est toujours cela.



Et que cela.



Pauvreté, manque d’envergure.

Retour à la page d'accueil : ici