H6682
Etres de religion ? Cruels, mais prisonniers. Aie pitié, aussi, de la servitude infinie qu’ils subissent



H6682 Etres de religion ? Cruels, mais prisonniers. Aie pitie, aussi, de la servitude infinie qu’ils subissent

Etres de religion ? Cruels, mais prisonniers. Aie .pitié, aussi, de la servitude infinie qu’ils subissent.



Ils dépendent de leur servage.



Sont incapables de la moindre réaction de bonté.



Dressés pour haïr.



Pour mépriser.



Pour tuer.



Ne sont-ils pas des robots passifs, des fléaux impuissants à agir autrement ?



Ils ont des maîtres théologiens, qui les disculpent de tout mal.



Pour le bien de leur idole, tout est permis, louable.



Vespasien



Tout ce que l’on fait aux Juifs n’est pas mal, parce que ce sont des impies.



Barrès, très indulgent envers soi :



"Dreyfus est coupable, puisqu’il est juif."

Retour à la page d'accueil : ici