H6661
Accusé de corruption, Bayrou réagit, en réflexe acquis depuis la III ème République, fillonnien cahuzique : "Transparent et légal"



H6661 Accuse de corruption, Bayrou reagit, en reflexe acquis depuis la III eme Republique, fillonnien cahuzique : "Transparent et legal"

Accusé de corruption, Bayrou réagit, en réflexe acquis depuis la III ème République, fillonnien cahuzique : "Transparent et légal".



Réflexe conditionné, contracté au zoo des politicards :



"Je n’ai rien fait de mal."



"Tous mes actes, transparents, dans la légalité."



"Je ferai appel."



Depuis l’affaire de Panama.



Cahuzac, menteur invétéré.



Fillon, ne reconnaissant aucune faute.



Chrétien conservateur, mais non "pauvre pécheur".



Accusant l’anti-France de complot éhonté.



Cherchant à tirer vengeance.



Lui, impeccable et entièrement innocent.



Aussi infaillible que n’importe quel Borgia.



Alexandre VI faisant brûler Savonarole, pour hérésie, orgueil…



Lui, coupable de toutes les vilenies.



Eléphants de gauche aseptisés par un vote de dératisation ?



Bayrou reste identique à lui-même.



Impeccable.



A l’innocence virginale.



Un vestige mensonger, dinosaure attendrissant.



N’ayant pas même le vestige d’une innocence.

Retour à la page d'accueil : ici