H6660
Victor Hugo : "Le roi s’amuse". Il est inconvenant de montrer la vie dissolue, obscène, de François 1 er ; d’où Rigoletto, Fantasio…



H6660 Victor Hugo : "Le roi s’amuse". Il est inconvenant de montrer la vie dissolue, obscene, de Francois 1 er ; d’ou Rigoletto, Fantasio...

Victor Hugo : "Le roi s’amuse". Il est inconvenant de montrer la vie dissolue, obscène, de François 1 er ; d’où Rigoletto, Fantasio…



Une soi-disant "vertu"…



En vérité, l’hypocrisie bourgeoise des tyrans.



Hugo montre François 1 er tel qu’il est.



Sa pièce est interdite…



Verdi la reprend.



Il ne s’agit plus du roi de France.



Mais du duc de Mantoue.



Mais le genre de vie est le même.



Il ne s’agit plus de Triboulet, mais de Rigoletto.



Verdi, lui aussi, est controversé en Italie.



De même, "Fantasio", de Musset.



Napoléon III s’oppose à ce que le théâtre montre l’assassinat d’un roi, Alexandre, duc de Florence.



La pièce attend 50 ans, pour être jouée, grâce à Paul, le frère d’Alfred de Musset.



Une hypocrisie généralisée.



Mais Hugo, lui aussi, mène la même vie dépravée.



A Guernesey, il prend les veuves des proscrits qui viennent le voir.



Il trouve du travail à des chanteuses, des danseuses, des actrices.



Mais toujours, la signature du contrat se fait dans son lit.



Ronsard propose à une femme d’être sa maîtresse : Il… "l’immortalisera".



Un monde immonde, du troc.



Le service que je te rends, contre ton corps désirable…



Tu auras ce que tu veux.



Mais moi aussi…

Retour à la page d'accueil : ici