H6559
Honte de la réminiscence ; quand une personne n’existe guère, que tu la ramènes à tout autre chose



H6559 Honte de la reminiscence ; quand une personne n’existe guere, que tu la ramenes a tout autre chose

Honte de la réminiscence ; quand une personne .n’existe guère, que tu la ramènes à tout autre chose.




Tu n’es pas vraiment vivant.



En proie d’un passé, qui te contient, te possède.



Tu es incapable de vivre quelque chose, autrement que par analogie.



Une phrase charmante ?



Elle te renvoie à une autre.



Tu es prisonnier d’un temps qui t’anéantit, seulement ramené à un passé plus important.



Sans vitalité propre, tu es comme possédé, dans toute ta personne, par des circonstances qui te marquent bien davantage.



Instrument de ta mémoire.



Tandis que tu es sans vie vraie.

Retour à la page d'accueil : ici