H6491
Sentiment de cataclysme : Les filles de Lot se croient seules au monde avec leur vieux père, miraculeusement préservées



H6491 Sentiment de cataclysme : Les filles de Lot se croient seules au monde avec leur vieux pere, miraculeusement preservees

Sentiment de cataclysme : Les filles de Lot se croient seules au monde avec leur vieux père, miraculeusement préservées.



Douleur de l’anéantissement : la fin du monde.



Elles n’imaginent pas même qu’ils ont échappé à la destruction, grâce au mérite d’Abraham.



Leur conception est vide de cette notion, de Dieu.



Elles estiment avoir un devoir : régénérer le monde, lui offrir sa survie.



Elles n’en parlent pas à leur père : Peut-être serait-il réticent à l’inceste.



Elles l’enivrent, prennent possession de sa semence.



Noah n’avait pas dû faire cela : Il était déjà pourvu en enfants et belles-filles.



Un ardent devoir, sans plaisir.



Elles estiment avoir fait ce qu’elles devaient.

Retour à la page d'accueil : ici