H6461
Les dieux grecs vivent parmi les humains ; ils ont leurs qualités, et surtout leurs défauts. Tout chez eux est humain



H6461 Les dieux grecs vivent parmi les humains ; ils ont leurs qualites, et surtout leurs defauts. Tout chez eux est humain

Les dieux grecs vivent parmi les humains ; ils ont leurs qualités, et surtout leurs défauts. Tout chez eux est humain.



Des repas, ensemble, dans quelque restaurant.



Tantale leur offre à manger de la chair humaine.



Ils font l’amour avec des mortelles.



Ce qui permet même, à Dieu, d’engrosser tout naturellement Marie, qu’il a sans doute passionnément aimée.



Oui, elle avait le "yiddish hein", le charme des filles juives.



Les malheureux dieu limitrophes n’avaient rien de tel, avec leur froideur, leur bêtise, leurs formes splendides, mais lassantes.



Des dieux vivant la vie des hommes.



Athéna extermine sauvagement, avec Ulysse, les prétendants.



Leurs crimes ?



Ils voulaient simplement vivre en parasites, comme tous les ministres.



Goûter les victuailles d’Ulysse, et aussi sa femme.



Une aspiration légitime, celle de la vie mondaine que tous adorent.



Athéna, déesse de la sagesse, aide Ulysse, dans son coup de main de tueur.



C’est avec délectation qu’elle tue, implacable.



Dieux mêlés aux hommes.



Si peu divins…

Retour à la page d'accueil : ici