H6236
Univers arabe, inconnu d’Israël, qui lui est résolument hostile



H6236 Univers arabe, inconnu d’Israel, qui lui est resolument hostile

Univers arabe, inconnu d’Israël, qui lui est résolument hostile.



Le Talmud dit :

Un Arabe avec lequel tu as développé des liens personnels est précieux, d'une grande loyauté, d'une grande noblesse.

Le Baal Chem Tov disait :

Ce qui est caché dans le cœur du Juif est bon.

C'est vrai !

Mais c'est vrai, aussi, de quiconque.



Novalis disait :

L'être aimé est un paradis.

C'est vrai !

Mais c'est le cas de tout être, qui est un trésor.



Le Baal Chem Tov et Rabi Haïm ben Attar n'ont jamais pu se rencontrer, malgré leur vif désir.



Pour le Orah Haïm, un gentil était un être humain.

Mais non pour le Baal Chem Tov, aussi méprisant pour les gentils que Ben Gourion et ses amis, irresponsables dans leur guerre.



Agar a la même valeur que Itshak, 208 ?

Sans elle, il ne serait pas né.

Notre frère ainé.



Itshak est allée la chercher à Beer la Haï Roï, afin qu'Abraham se remarie avec elle, après la mort de Sara.

Agar ? L'Hégire.



L’éternelle errance.



L’émigration permanente.



L’exil.



Abraham aima Agar.


Et aussi Ichmaël :



"Qu’il vive devant toi."



Amour pour Agar.



Il ne l'a pas amenée dans la tente de Sara, pour être fidèle à ses souvenirs qu'il avait avec Sara.



Mais ce n'était pas le cas d'Itshak, qui a amené Rivka dans la tente de Sara, tandis que sa lumière réapparaissait.



Le prisonnier, dit le Talmud, ne sort pas seul de sa prison.



Dans tout conflit, les deux sont prisonniers.



Prison d'Israël, qui aime à se considérer victime, et qui ne voit pas sa propre responsabilité, dans le mal qu'il fait à autrui.



Si nous sommes tellement détestés, nous y sommes pour quelque chose ; et il faut agir pour changer cela, vraiment.



Zekharia

Vous étiez une malédiction, vous serez une bénédiction.



Avot de Rabi Natan

La vraie force ? Transformer celui qui vous hait en quelqu'un qui vous aime.



Commençons, nous-mêmes, par aimer, ce que nous ne faisons pas.


Des "sabrés" poilus, comme nos organes sexuels.



Dans Vayetsé, Dieu réitère à Yaacov la bénédiction donnée à Abraham :

"Toutes les familles de la terre seront bénies grâce à toi."

Oui, les rendre heureuses.



Commence, petit, par les aimer.



Kant, qui nous voit comme des bandits, des parasites, nous conseille l'auto-euthanasie.



Et Voltaire nous considère comme les ennemis du genre humain.



Si tu aimes, tout est bien différent.



Une promesse de Yehezkeel (11.19



"Je vous retirerai votre cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair."



Cœur de pierre ?



Le brigand, qui prétend qu’il n’a fait aucun mal à celui qu’il a dépouillé.



Je n’ai fait aucun mal aux Palestiniens…



Jamais, je ne suis coupable de rien.

Retour à la page d'accueil : ici