H6151
Si d’innocentes et moqueuses caricatures peuvent enflammer les musulmans ultra-complexés, la même chose avec le cheval Bourak…



H6151 Si d’innocentes et moqueuses caricatures peuvent enflammer les musulmans ultra-complexes, la meme chose avec le cheval Bourak...



Si d’innocentes et moqueuses caricatures peuvent enflammer les musulmans ultra-complexés, la même chose avec le cheval Bourak…



Il suffirait de dire que ce bourricot, enfourché par Mohamad dans son ascension vers le ciel, était un bâtard, un bourricot.



Aussitôt, le monde musulman tout entier, en émoi, crierait au blasphème.



Bourak ne peut être que de pure race.



Un pur sang.



Quiconque dit le contraire insulte l’islam tout entier.



Quel blasphème immonde !



Mettre an cause la famille du Pégase, du centaure, du dieu immortel…



Une insulte grave de tous les peuples musulmans.



Bâtardisés par l’insinuation malveillante.



Salis par la médisance noire.



Les représailles peuvent être une guerre mondiale, bien méritée.



Mon royaume, mon empire, pour un cheval, un canasson !



Que je puisse combattre, frénétiquement, mes moulins à vent.



Et garder ma réputation ardente.

Retour à la page d'accueil : ici