H6026
Fiel vinaigré du christianisme, et de l’Eglise, contre Israël ; homogène, mais il indigne dans les deux cas, à la mort de Jésus



H6026 Fiel vinaigre du christianisme, et de l’Eglise, contre Israel ; homogene, mais il indigne dans les deux cas, a la mort de Jesus

Fiel vinaigré du christianisme, et de l’Eglise, contre Israël ; homogène, mais il indigne dans les deux cas, à la mort de Jésus.



Jésus agonisant a demandé de l’eau ; on lui a donné du vinaigre. Inimaginable cruauté.



Jean



v. 28
Après quoi, sachant que désormais tout était achevé
pour que l’Écriture fût parfaitement accomplie,
Jésus dit: « J’ai soif. »

v. 29
Un vase était là, rempli de vinaigre.
On mit autour d’une branche d’hysope
une éponge imbibée de vinaigre
et on l’approcha de sa bouche.

v. 30
Quand il eut pris le vinaigre,
Jésus dit: "C’est achevé".
et, inclinant la tête, il remit l’esprit.



Qui donc ?



Un soldat romain ?



Un Juif ?



Jésus meurt misérablement.



Achevé par la méchanceté, sans pitié, des hommes.



On t’a enseigné :



Lévitique 1.18

Ne te venge pas.

Sois sans rancune.

Aime.



Le contraire de ces comportements atroces.



Là où toute valeur se perd.

Retour à la page d'accueil : ici