H5958
Profane et sacré ? Une distinction artificielle. Tout est saint, tout est merveilleusement pur et beau



H5958 Profane et sacre ? Une distinction artificielle. Tout est saint, tout est merveilleusement pur et beau

Profane et sacré ? Une distinction artificielle. Tout est saint, tout est merveilleusement pur et beau.



Le monde, coupé en deux, dans le mensonge.



La même noblesse dans toutes les circonstances de la vie.



Le corps humain.



L’amour, les caresses.



Un être irremplaçable pour moi.



Le rite, vide et mièvre.



Il n’a vraiment rien de sacré.



Tandis que la beauté de sentiments, d’actes, est grandiose et splendide.



Le vrai sacré.

Retour à la page d'accueil : ici