H5889
Rhodope, courtisane grecque, se trouve en prison avec Esope. Rachetée par Charax, elle ne veut pas de lui ; épouse le Pharaon



H5889 Rhodope, courtisane grecque, se trouve en prison avec Esope. Rachetee par Charax, elle ne veut pas de lui ; epouse le Pharaon

Wikipédia



Rhodope, courtisane grecque, se trouve en prison avec Esope. Rachetée par Charax, elle ne veut pas de lui ; épouse le Pharaon.



En prison, en Egypte, avec Esope.



Celui-ci, laid, bègue, petit, bossu.



Même si elle a été la maîtresse d’Esope – en prison, on a du temps, elle n’a pas fait sa vie avec lui.



Rhodope ne veut pas de lui.



Pas plus que de Charax, frère de Sappho.



Mais un aigle arrange les affaires de Rhodope.



Rhodope (Rhodópê) est une hétaïre grecque de l'Antiquité, native de Thrace. Elle fut la maîtresse d'Ésope, esclave comme elle à la cour d'un roi de Samos.


Ayant été conduite en Égypte par Xanthos de Lesbos, elle fut achetée par Charax, Mytilénien, frère de Sappho, qui l'épousa. Par la suite, elle s'établit à Naucratis, où elle acquit de si grandes richesses en vendant ses faveurs, qu'elle put, dit-on, bâtir à ses frais une pyramide.



Élien rapporte une anecdote selon laquelle un aigle lui vola une de ses pantoufles alors qu'elle était au bain. L'oiseau laissa néanmoins la pantoufle tomber aux pieds du pharaon Psammétique. Celui-ci frappé de stupeur par la délicatesse de la pantoufle, promit d'épouser la femme à qui cette pantoufle appartenait. Cette anecdote, contée également par Strabon, peut être considérée comme la source du conte de Cendrillon.



Psammétique a su reconnaître ce qui était beau.



Elle fut une sorte de Rita Hayworth, avec le Pharaon, Aga Khan ismaélien.



Quant à Esope, son destin était tout autre.



De même, Scarron, cul de jatte – l’homme de lettres le plus proche de la terre, disait-il – épousa Françoise d’Aubigné.



Il demanda vainement l’aide royale.



Mais Françoise, sa belle, régna sur le cœur délabré d’un roi ensoleillé, comme Madame de Maintenon.



Son Esope fut… Racine.



Bélos eut deux jumeaux, Egyptos et Danaos.



Chacun eut 50 enfants.



Des fils pour Egyptos, des filles pour Danaos.



L’Egypte, qui ensemence et nourrit, illumine la Grèce.



Ce que fit aussi la courtisane grecque Rhodope, avec le Pharaon du moment en Egypte.

Retour à la page d'accueil : ici