H5853
Jésus et Héraclès, aux caractères très différents, chacun issu d’une mère fécondée par un dieu. Le zodiaque, qu’ils ont en commun



H5853 Jesus et Heracles, aux caracteres tres differents, chacun issu d’une mere fecondee par un dieu. Le zodiaque, qu’ils ont en commun

Héraclès, d’une très grande puissance physique.



Il s’est contenté de se défendre ; n’a jamais attaqué le premier.



Un homme à femmes.



Engrossant, en une seule nuit, les 50 filles de Thespios, pendant qu’il récurait les écuries d’Augias.



Mourant d’une vengeance, celle de Nessus.



Il a promis que sa tunique lui permettrait de retrouver l’amour de son mari.



Imbibée d’un sperme-poison.



Jésus ?



Doux mais aussi vindicatif.



Sachant maudire à l’occasion.



Frigide, jamais le corps féminin ne l’a attiré.



Craintif, il dit à Marie-Madeleine, qui s’approche de lui, avec une fiole de parfum onéreux versé sur ses pieds :



"Ne me touche pas !"



Comme il a peur de ce contact !



Pourtant, il est passé dieu à part entière, tandis qu’Héraclès n’en est que la moitié.



Le zodiaque, pour l’un comme pour l’autre.



Les travaux d’Héraclès, parmi lesquels le lion.



En ce qui concerne Jésus, surtout la vierge.



Mais ils fraternisent, et on les prend souvent l’un pour l’autre.

Retour à la page d'accueil : ici