H5752
Les eaux du Nil transformées en sang… Deux buveurs, au même récipient. Pour l’un, de l’eau, pour l’autre, le sang



H5752 Les eaux du Nil transformees en sang... Deux buveurs, au meme recipient. Pour l’un, de l’eau, pour l’autre, le sang

Le Nil…



Générosité d’un don de soi.



Le liquide charmant entre dans toutes les demeures.



Il est semblable à un sein, offrant, à profusion, son lait bienfaisant.



Tu asservis Israël ?



Tu te sers de lui, sans vergogne ?



Ton eau ne sera plus de l’eau.



Mais la mort, pénétrant dans tous tes pores.



Deux buveurs, dans le même récipient.



Avec deux pailles qui puisent leur liquide.



Pour l’un, de l’eau.



Pour l’autre, du sang.



Loi d’airain de Marx.



Rapport de forces impitoyables.



Totalitarisme de Hegel.



Pas d’issu.



Seulement, la sélection surnaturelle.



Elle n’épargne personne.



Et toi, ton seul horizon est la mort.



Elle prend possession de toi.



De ce que tu appelles amour.



Ton sens de la vie est détruit.



Ne demeure que la corruption, la soif du pouvoir et la police secrète.

Retour à la page d'accueil : ici