H5742
Jésus trouve que les femmes sont bonnes ; au sens des fils de Dieu, et non de Yehochoua ben Perahia



H5742 Jesus trouve que les femmes sont bonnes ; au sens des fils de Dieu, et non de Yehochoua ben Perahia

Yehochoua ben Perahia, et son élève, Jésus, fuient la tourmente de la persécution, à Alexandrie.



Ils se trouvent dans une auberge.



Yehochoua dit :



"Elle est bien."



Jésus confirme :



"Elle a de beaux yeux."



Yehochoua ben Perahia est choqué.



Il dit :



"Méchant, c’est à cela que tu penses ?"



Il est courroucé, et ils se séparent.



Après beaucoup de tentatives de Jésus de se réconcilier avec son maître, il croit que celui est vraiment décidé, définitivement, à la rupture.



Talmud

"Alors, il est sorti vers une civilisation mauvaise."



En quoi est-il mal de trouver qu’une femme a de beaux yeux ?



Elles ont de beaux yeux, pour elles-mêmes, et aussi pour ceux qui les regardent, avec bonheur.



David, Chlomo, étaient-ils insensibles à la beauté des femmes qu’ils ont… "possédées" ?



Yehochoua ben Perahia n’avait-il aucun sens de la beauté ?



Au début de Berechit, les fils de Dieu voient que les filles des hommes sont bonnes (6.2).



Elles étaient bonnes ?



Elles étaient belles…



Belles à regarder.



Belles à fréquenter.



Jésus a la même opinion de l’aubergiste que les fils de Dieu.



Fils de Dieu ?



Il fait partie, n’est-ce pas, de la confrérie…

Retour à la page d'accueil : ici