H5718
Incroyable formalisme. Devenir ministre, au Brésil, pour échapper à la justice. Birmane, ne pas pouvoir présider…



H5718 Incroyable formalisme. Devenir ministre, au Bresil, pour echapper a la justice. Birmane, ne pas pouvoir presider...

La justice ?



Mais ce n’est rien.



Une formalité mythique.



Une bureaucratie fictive.



En étant nommé premier ministre, je ne suis soumis à aucune justice, dans ma "lettre à l’Amazone" (Rémy de Gourmont).



Erdogan, et tout son entourage, sont accusés de corruption.



Mais leur succès aux élections les lave de tout soupçon.



Par contre, quiconque critique Erdo est coupable de haute trahison, de complot contre l’Etat.



La Birmane prisonnière a enfin du succès. Mais elle n’a pas le droit de président, pour de vagues raisons formelles.



En effet, la Constitution birmane interdit l'accès à la fonction suprême à quiconque a des enfants de nationalité étrangère, ce qui est son cas. De son union avec Michael Vaillancourt Aris, un historien britannique mort en 1999, "la Dame de Rangoun" a eu deux enfants: Alexander Aris, né à Londres en 1973 et Kim, né à Oxford en 1977.



On ne peut en aucun cas modifier la Constitution.



Si la junte birmane a violé toutes les lois, elle l’a fait d’une manière légitime.



Meurtre.



Astrologie.



Drogue.



Mais le principe des principes, extrêmement sacré, doit être préservé…



France vendeuse d’armes qui tuent : Les avions Rafale.



Malgré tout, elle défend, vigoureusement et efficacement les droits de l’homme.



Bourgeoisie criminelle, hypocrite, mais irresponsable.



Dans le formalisme délirant de la glorification de soi-même.

Retour à la page d'accueil : ici