H5688
Akbar, amour et soleil



H5688 Akbar, amour et soleil

Akbar, le premier empereur moghol.



Il est illettré.



Il reconquiert tout l’immense empire perdu par son père.



Il a aussi un immense harem.



Akbar, le grand.



Il donne, musulman, une idée bien plus grande de la grandeur de Dieu que le dieu de l’islam.



Akbar fréquente un sage soufi, Salim, qu’il va souvent consulter.



Une phrase d’Akbar, venue de Salim ?



"Quand on a l’amour dans le cœur, tout est soleil."



Pas de soleil, de joie, dans l’islam, qui ne connaît que contraction, vengeance, meurtre.



Hélas, le fils d’Akbar, auquel il a donné, aussi, le nom de Salim, l’empoisonne, pour lui succéder.



Et il lui succède, sous le nom de Jahangir.



Le soleil est vicié ; les décapitations sont toutes proches.

Retour à la page d'accueil : ici