H5631
Le fanatique, à la foi exacerbée, ne donne surtout pas la parole à Dieu, qu’il considère être un minus. Il se met à sa place



H5631 Le fanatique, a la foi exacerbee, ne donne surtout pas la parole a Dieu, qu’il considere etre un minus. Il se met a sa place

Dieu ne sait pas ce qui est bon pour lui.



Moi, je le sais.



Je le pousse, je le fais taire.



Soucieux de ses vrais intérêts, j’agis pour lui.



Je lui fais reconquérir ses droits.



Je suis son tuteur, compétent et consciencieux.



Pour lui, je tue.



J’anéantis l’hérétique répugnant.



Ce monstrueux Michel Servet a cru, légèrement, qu’il avait le droit de penser autrement que moi ?



J’avais pourtant dit :



"S’il vient à Genève, je ne le laisserai pas repartir vivant."



Calvin ne peut tenir compte de la phrase que lui adresse Sébastien Castellion :



"Calvin, tu appelles hérétique celui qui ne pense pas comme toi."



Remédier aux graves défauts de l’Eglise catholique.



La réformer, et offrir, au monde, bien mieux…



D’une horreur à une autre.

Retour à la page d'accueil : ici