H5615
Origine du choix de Jérusalem… Histoire de deux frères associés. Une histoire connue de tous, absente du Talmud et du midrach…



H5615 Origine du choix de Jerusalem... Histoire de deux freres associes. Une histoire connue de tous, absente du Talmud et du midrach...

Deux frères.



Ils sont associés.



Leur champ, sur le mont Moria.



Ils partagent la récolte, par moitié.



Mais l’un des deux est célibataire.



Pendant la nuit, il transfère sa récolte, de sa grange à celle de son frère, qui a beaucoup plus de besoins que lui.



Plus tard dans la nuit, le deuxième frère, marié, juge que son frère a plus de frais que lui, et il agit de même.



Dieu choisit Jérusalem, en raison de ce double amour.




Du souci que chacun des deux frères a eu de l’autre.



Mais on ne trouve pas cette histoire dans le Talmud, ni dans le midrach…



Dieu aime que les êtres s’aiment.



Que chacun d’eux tienne compte de l’autre.



Une histoire dont on trouve les traces dans le Coran.



Tiens compte de ton frère d’Israël.



Tiens compte de ton frère palestinien.



Ne te réfugie pas dans le sénile égoïsme qui te voit insensible à ce qu’éprouve un autre, quel qu’il soit.



Tu es responsable de lui, toi qui es son frère.



Toi qui l’aimes.



Une notion implicite dans la tradition.



L’amour, qui est naturel.



Splendide.



Ici, la sainteté.



Le contraire de la sombre histoire évoquée au début du traité Baba metsia.



"Deux hommes trouvent un vêtement."



Chacun déclare qu’il est le premier à l’avoir vu.



Et qu’il lui appartient donc entièrement.



La halakha ?



Que chacun jure qu’il ne ment pas.



Et qu’ils partagent.



Mais les gens bien ne jurent pas, et laissent chacun tout le vêtement à l’autre.



Ari

Il s’agit de deux personnes qui partagent la même âme.



Ne te laisse pas aller, odieux, à te déclarer "le véritable Israël".



Aime l’autre, dans sa propre joie.

Retour à la page d'accueil : ici