H5549
Le consensus de l’univers pensant que l’histoire d’Israël ? Elle ne comprend rien, absolument rien, de saint… Toute banale



H5549 Le consensus de l’univers pensant que l’histoire d’Israel ? Elle ne comprend rien, absolument rien, de saint... Toute banale

Chrétiens et musulmans ont leur "histoire sainte".



Elle est habitée par la Bible.



Maximilien d’Allemagne, influencé par le converti au christianisme Pfefferkorn, crut bien faire en décrétant que ce texte maudit devait être brûlé.



Léon III décida, dans une bulle, que "le judaïsme était illégal".



Sans doute était-il illégal, aussi, que Dieu parle à Israël.



Justinien, empereur illettré de Byzance, déclara, avec tout le poids de sa science impériale :



"Les interprétations des Juifs sur les Ecritures sont démentes."



On sait aussi ce que les nazis pensaient d’Israël.



Même si la Bible est sainte, les Juifs ne le sont pas.



Leur existence est immonde.



Certainement pas sainte.



Un Etat d’Israël ? Il ne correspond à aucun droit, et seulement à une arrogance ignoble.



Voici l’histoire, comme ses plus grands savants la racontent.



Prendre possession de la révélation.



Ne pas accorder à Israël le droit d’avoir un quelconque avis sur elle.



Un drapeau, parmi les autres.



Quand on ne veut pas, comme l’Iran, supprimer cet Etat du concert joué par les dignes habitants de l’univers, à la présence plus légitime.

Retour à la page d'accueil : ici