H5543
Le christianisme, polythéiste par habitude, mêle monothéisme et pluralité des dieux, avec la Trinité, dite sainte



H5543 Le christianisme, polytheiste par habitude, mele monotheisme et pluralite des dieux, avec la Trinite, dite sainte

Un empire romain dépravé, déchu.



Un empire militaire, conquérant.



Ce que deviendra le monde musulman, lui aussi.



Satiricon :



Les orgies, le plaisir-désespoir.



Les crimes dans l’empire.



Arrive une secte chrétienne, inspirée du judaïsme.



Elle est mono-totéiste…



En réalité, tout aussi païenne.



Douze dieux de la Grèce, divinités orientales.



D’où une invention mathématique : Un est trois, et trois est un.



On brûlera, le moment venu, celui qui nie cette évidente aveuglante.



Prolongeant la Grèce et Rome.



En faisant semblant que l’on est inspiré par un Israël complètement méprisé.



Des aberrations.



Mais la théologie leur donne une apparence de vérité incontestable.

Retour à la page d'accueil : ici