H5529
Bitia est écœurée du quotidien de la vie de Paro et de sa cour ; mais ce n’est pas le cas de Agar



H5529 Bitia est écœuree du quotidien de la vie de Paro et de sa cour ; mais ce n’est pas le cas de Agar

Bitia descend vers le fleuve.



Elle a décidé de s’y noyer.



Hérodote

"L’Egypte est un don du Nil."



Bitia se trouve dans une impasse douloureuse et inextricable.



Elle ne peut rien envisager d’autre que son suicide.



Au contraire, Agar, fille de Paro, n’est pas indignée du quotidien de son père.



La conséquence ? Elle emmène avec elle la confusion, en ce qui concerne le bien et le mal.



Le mensonge, l’affabulation.



La construction de mythes violents.



Tandis que Bitia épouse Calev.



Qu’elle est toute semblable à Miriam, au pont qu’on les prend l’une pour l’autre.

Retour à la page d'accueil : ici