H5461
Faire monter un mort, avec son sexe



H5461 Faire monter un mort, avec son sexe


Celui qui fait monter un mort avec son sexe…

Celui qui le fait monter voit et n’entend pas sa voix.

Celui qui en a besoin entend sa voix, mais ne le voit pas.

( ; Vayikra raba : 26 )




Mon sexe est le centre du monde.



Dressé, il unit le ciel et la terre.



Comme cette lettre *vav* qui les rapproche.



Rabi Akiba

Otiot de Rabi Akiba

Le *beit* :

Deux barres horizontales, qui sont le ciel et la terre.



Une barre verticale qui les unit, le *vav*.



Frauduleusement, abolir les distances de l’inconnaissable.



De ce qui ne me concerne pas.



Ma sexualité comme absolu, par rapport à laquelle l’univers entier se définit.



Morts et vivants connaissant la même réalité, sexuelle.

Retour à la page d'accueil : ici