H5452
Le mur des lamentations ? Il en induit un deuxième. Fuir les deux réalités, Dieu et les autres. A l’intérieur du mur, le silence



H5452 Le mur des lamentations ? Il en induit un deuxieme. Fuir les deux realites, Dieu et les autres. A l’interieur du mur, le silence

Lamentations des Juifs qui se lamentent.



Pourchassés par les glorieux croisés, qui tuent Juifs et Sarrasins, qui n’ont pas reconnu la divinité jésuitique de celui qui est devenu maître des cruautés.



Mur d’alimentation ?



C’est ce que suggère le couteau non utilisé d’Abraham, ne trucidant pas Itshak.



*Maakhelet ?*



Le couteau.



Ou bien ce qui donne à manger.



Eluder autrui, quel qu’il soit.



Dieu, avec ses exigences infinies.



Les peuples du monde.



Talmud

"Un rideau de fer s’est interposé entre Israël et Dieu."



Israël ?



Le refus d’autrui.



Celui que l’on doit bénir.



Nier son être, ses soifs, ses droits.



Dans l’arrogance, se prétendre seul à avoir une existence légitime.



Les autres n’existent qu’en fonction de moi.



Rideau divin, que j’ai construit :



Ma situation égoïste, indépendamment de toi.



Pour me séparer des autres, férocement niés dans tout ce qui les caractérise, un autre rideau, un mur.



Ainsi, je suis protégé.



Je n’existe pas, terré dans mon terrier.



Je suis en sécurité, malgré Dieu et les peuples qui voudraient limiter mon être.

Retour à la page d'accueil : ici