H5412
Etrange obsession chrétienne de la damnation… Chez Péguy, par exemple. Non, pas de sérénité dans la bonté. Cruauté du dieu



H5412 Etrange obsession chretienne de la damnation... Chez Peguy, par exemple. Non, pas de serenite dans la bonte. Cruaute du dieu

Je ne suis pas en sécurité avec ce dieu-idole.



Il a beau m’avoir sauvé, il est dangereux.



Ses coups de queue inconscients ne pardonnent pas.



Très facilement, il peut me précipiter en enfer, et pour toujours, pour une "incartade" mineure.



Pour Péguy, Jeanne pense constamment à la damnation.



Elle l’offre gentiment à tous les Anglais.



Pas de quiétude, de tranquillité.



Seulement, l’angoisse et l’épouvante.



Nietzsche

"J’aimerais que ces gens aient l’air un peu plus sauvés."



Non, ils n’en ont pas l’air.



Appliquent les châtiments infernaux à tous leurs nombreux adversaires.

Retour à la page d'accueil : ici