A2980
Les dieux grecs courent de femme en femme, dans un espoir de la plénitude que leur propre vide dément



A2980 Les dieux grecs courent de femme en femme, dans un espoir de la plenitude que leur propre vide dement

Les dieux grecs courent de femme en femme, dans un espoir de la plénitude que leur propre vide dément.



Trouver la quintessence de moi.



Je suis tellement vide…



Me donner l’illusion du bonheur, du plaisir.



Mais j’ai seulement affaire à un corps, beau ou laid.



Je m’abîme en lui, dans ma pénétration désirante et pleine d’illusion.



Mais je disparais, désabusé.



Il faut, vite, que je trouve une autre femme, moins décevante.



L’absolu, auquel ma divinité ne me laisse aucun accès.

Retour à la page d'accueil : ici