A2978
Lucien de Samosate : Sous ton beau corps hélas il n’y avait point d’âme



A2978 Lucien de Samosate : Sous ton beau corps helas il n’y avait point d’ame

Lucien de Samosate

Sous ton beau corps hélas il n’y avait point d’âme.



Un espoir, mais il est déçu.



De même que les dieux grecs ne connaissent que je désir, jamais l’amour.



Une errance navrée, désabusée.



J’ai cru que je trouverais en toi ce que je cherche depuis toujours.



Mais j’ai trouvé seulement le bonheur esthétique, le plaisir.



En toi, rien, sinon une vaine apparence.



Une œuvre d’art, sans artiste.



Celle que ton père et ta mère ont créée.



Un contenant, pour le désir de l’homme ; mais tellement de déception…

Retour à la page d'accueil : ici