A2900
Roger Duchêne : "Etre femme sous Louis XIV"



A2900 Roger Duchene : "Etre femme sous Louis XIV"

"Etre femme sous Louis XIV"

Roger Duchêne

Perrin

2004



Aristote

La femme est faible

Emportée

Jalouse

Menteuse

Effrontée



L’homme est courageux

Pondéré

Actif

Intelligent



Jean-Baptiste Porta

1591

La femme a l’esprit craintif

Coléreux

Trompeur



Galien

La femelle est plus imparfaite que le mâle.



Moyen âge

L’homme constitue la perfection de la nature humaine.

C’est à partir de lui que la femme doit être comprise et décrite.

Faiblesse physique et morale de la femme.



Paracelse

15 ème siècle

Toutes les maladies des femmes proviennent de la matrice.



Tout, pour elle, dépend de cet organe.



Platon

La femme, un mâle puni.



La pulsion féminine, un utérus animalisé.



Libertins prisonniers des thèmes chrétiens, ne vantant pas le plaisir de l’orgasme.



La sexualité de ceux qui ont une vie intellectuelle est supérieure à celle de ceux qui n’en ont pas.



Esprit intelligent, et imagination.

Faire l’amour, c’est engager tout son être, physiquement et moralement.

Ne pas réduire cela à des vulgarités.



Nom des parties intimes : voilé.

Une femme : Le con.

Garde-toi d’en parler devant tout le monde.



Le plaisir final se prépare, en enflammant d’abord l’imagination.



Pensée libertine

Elle encourage une sexualité dont la bestialité serait, chez l’homme, sublimée par l’esprit.

Lui seul est capable d’entourer la conjonction des corps d’une communication amoureuse partagée dans un désirable plaisir commun.



La femme, beau sexe.

La beauté.

Fragile et passagère.



La femme produit le désir sexuel.

C’est pourquoi elle est l’instrument de Satan, qui s’en est servi pour corrompre Adam.



La femme, tantôt veut, tantôt ne veut pas.

Agneau, satyre.



Cornelius Agrippa

Il inverse l’idée reçue de la supériorité masculine.



Habileté de l’éloge paradoxal.



Erasme fait parler les femmes.

Les hommes sont des tyrans.

Ils nous traitent comme des jouets.



Ninon de Lenclos

Elle proteste contre la différence de sens d’un même mot, selon qu’on l’applique à un homme, ou à une femme.



Hippocrate

La femme est tout entière dans sa matrice.



Conceptions générales, en ce qui concerne la femme :

Manque de raison.

Incapacité à exercer les fonctions d’autorité.

Inaptitude à la vie intellectuelle.

Retour à la page d'accueil : ici