A2828
Adonis : Toute femme est, à la fois, humaine et diablesse



A2828 Adonis : Toute femme est, a la fois, humaine et diablesse

Adonis : Toute femme est, à la fois, humaine et diablesse.



Adonis est lucide, critique envers les crimes consubstantiels à l’islam.



Mais son expérience personnelle d’homme, par rapport aux femmes, intervient directement dans ses jugements.



Il sait qu’il arrive, par moments, qu’une femme soit folle.



Comme la Kahéna, elle marche pieds nus sur le sang de Juifs tués par ses Berbères.



Laissant de côté sa propre origine.



Madame de Maintenon, petite-fille du poète protestant Agrippa d’Aubigné, incite le Louis, dorénavant mou, à la persécution des protestants.



Qu’il révoque l’Edit de Nantes !



Adonis, lui aussi, est marqué par la folie islamique, qui déprécie, tellement, la femme.

Retour à la page d'accueil : ici