A2827
Imrou el Qays : La femme, en même temps, allaite l’enfant, et offre son bas-ventre à l’homme



A2827 Imrou el Qays : La femme, en meme temps, allaite l’enfant, et offre son bas-ventre a l’homme

Imrou el Qays : La femme, en même temps, allaite l’enfant, et offre son bas-ventre à l’homme.



"Derrière elle, si les pleurs de l’enfant fusaient, elle lui tendait le sein,"



"Tandis que sous moi le bas de son ventre s’offrait."



Une double responsabilité.



Faire les deux choses à la fois.



Enseignement de Rabi Yossef Haïm, sur la troisième veille.




Michna

Berakhot 3.1

La nuit comprend trois veilles.



Des signes.



La première, l’âne brait.

La deuxième, les chiens crient.

La troisième, le bébé tète les seins de sa mère, et la femme parle avec son mari.



(Ben Yehoyada ; Rabi Yossef Haïm de Bagdad )




Histoire de la nuit.



Histoire du monde.



1)



Première veille ?



Babel



La matière.



Les empires.



2)



Deuxième veille.



La Grèce.



Des mythes, une pensée.



Hurler contre les oracles, l’arbitraire des dieux.



3)



Troisième veille.



Deux signes, et non un seul.



En même temps, allaiter, une fonction ; et parler, humainement, avec son mari.



Double sens de la vie : Donner et échanger.



En même temps, allaiter et connaître le bonheur de la conversation.



Tu ne fais pas qu’allaiter.



En même temps, tu donnes et tu reçois, dans l’échange amoureux.



Deux signes.



Une quatrième veille, qui en contient deux.



Chacun, capable des deux choses à la fois.



Donner au bébé ce dont il a besoin.



Et connaître le bonheur de l’amour.



La femme, multiple.



Capable de tout, à la fois.

Retour à la page d'accueil : ici