A2800
Les femmes sont esclaves des hommes, dit saint Augustin. Que reste-t-il de lui ? Rien



A2800 Les femmes sont esclaves des hommes, dit saint Augustin. Que reste-t-il de lui ? Rien

Les femmes sont esclaves des hommes, dit saint Augustin. Que reste-t-il de lui ? Rien.



Des phrases ignobles, qui excluent, effacent tout génie.



Saint Augustin



Homme, tu es le maître, la femme est ton esclave, c’est Dieu qui l’a voulu.



Sara appelait Abraham son maître.



Elle est votre servante.



Vous êtes les maîtres de vos femmes.



Il est pitoyable de chercher à excuser l’homme, en le ramenant, avec indulgences, à la grossièreté de son temps.



Celui qui a décrit les guerres justes, quand elles sont chrétiennes, et leurs persécutions légitimes, était un être vain.



Il a vécu dix ans avec sa femme kabyle.



Et la traita, sans aucun doute, comme il le décrivit plus tard, quand il fut christianisé, et non plus seulement manichéen.

Retour à la page d'accueil : ici