A2783
Avec toutes les gorges albâtrées, des pyramides de crânes, de poitrines anonymes



A2783 Avec toutes les gorges albatrees, des pyramides de cranes, de poitrines anonymes

Avec toutes les gorges albâtrées, des pyramides de crânes, de poitrines anonymes.



Une débauche de beautés prétendues.



Des mensurations, qui frisent la perfection.



Celles de l’idole de Cnide.



Les termes de la banalité convenues.



En transe, tu es extasié.



Le soleil recule, devant la beauté de cette femmelette.



Sans esprit critique, tu ramènes tout d’elle aux clichés de la publicité, qui t’ensorcelle.



Les mêmes mots, chez chacun, pour exprimer la totale absence, émue, de sentiments.

Retour à la page d'accueil : ici