A2714
La Tora, tu ne peux la recevoir que comme une fiancée ; tu ne sais rien d’elle, mais elle est tienne



A2714 La Tora, tu ne peux la recevoir que comme une fiancee ; tu ne sais rien d’elle, mais elle est tienne

La Tora, tu ne peux la recevoir que comme une .fiancée ; tu ne sais rien d’elle, mais elle est tienne0




Rabi Yohanan

Au commencement, Moché étudiait la Tora, et il l’oubliait.



Finalement, Dieu la lui a donnée en cadeau :



*Matana*, la même racine que *va yiten*, il lui a donné.



( ; Nedarim : 38 A )




Cadeau sublime, inouï.



Tu ne croyais pas pouvoir le recevoir.



Elle est tout entière secret et mystère.



Mais elle s’offre, se donne.



Enfin, tu la connais, et ta joie est sans limite.



Joie de la femme, joie de la Tora : La même.

Retour à la page d'accueil : ici