A2711
François de Singly : "Le soi, le couple et la famille"



A2711 Francois de Singly : "Le soi, le couple et la famille"

"Le soi, le couple et la famille"

François de Singly

Nathan

1996



F. Scott Fitzgerald

Nouveaux genres

Qu'avez-vous envie que je sois, demanda-t-elle.
J'aurais pu devenir tout ce qu'on aurait voulu, si j'avais su ce qu'on attendait de moi.



Un bon partenaire, c'est celui qui sait aider l'autre à être lui-même, à développer ses capacités personnelles, à s'épanouir.



La reconnaissance de l'autre doit être inconditionnelle, c'est-à-dire gratuite.



Charles Taylor

Ma découverte de ma propre identité ne signifie pas que j'élabore dans l'isolement, mais que je négocie par le dialogue, partiellement extérieur, partiellement intérieur, avec d'autres.



Un homme doit apprendre et travailler, lorsqu'il s'arrête d'apprendre, il devient n'importe qui.



C'est l'amour sexuel qui ouvre le plus largement les portes de la personnalité globale.



La pratique sexuelle, lorsque deux individus ont engagé une relation stable, n'est pas négociable.



Antony Giddens

Co-dépendance favorable à la révélation de soi.



Trois types de conjoints



1) Pygmalion

Difficulté à construire sa propre identité.



2) Gentleman



3) Mari

Ils ont besoin d'une épouse qui appartient, en priorité, au mari et à ses enfants.

Maîtresse de maison.

Activité complémentaire, mais non moyen de définition personnelle.

Complément de revenus.



La seule chose à offrir qui ait de la valeur est soi-même.



Honoré d'Urfé

Vivre plus doucement et sans contrainte.



Mythe moderne de Sisyphe : le soi comme boulet.



Une épouse à nos côtés.

Nous changeons.

Elles ne nous suivent pas.

Affolées.



Blessées, étonnées.

Mais nous avons été amoureux de ces femmes autrefois.

Retour à la page d'accueil : ici