A2670
L’amour ? "Celui-ci est mon Dieu, je l’embellirai"



A2670 L’amour ? "Celui-ci est mon Dieu, je l’embellirai"

L’amour ? "Celui-ci est mon Dieu, je l’embellirai".



Cantique de la mer.



Chemot 15



"Celui-ci est mon Dieu, je l’embellirai".



Reconnaître sa beauté.



La discerner.



L’inventer.



N’avoir besoin d’aucun signe pour la trouver.



Elle est présente, infiniment.



Aucune laideur possible.



Aucun malentendu.



Aucune vilenie.



Aucun soupçon.



Seulement, la beauté.



Egalement, celle de Dieu.



Humaine et divine beauté.



Evidence de volupté inaltérable.



Paisible vie de connaissance, de reconnaissance.

Retour à la page d'accueil : ici