A2660
Verlaine : Dans le vieux parc solitaire et glacé… J’étais en deuil de moi, en contrefaisant l’amour. Une mascarade romanesque



A2660 Verlaine : Dans le vieux parc solitaire et glace... J’etais en deuil de moi, en contrefaisant l’amour. Une mascarade romanesque

Verlaine : Dans le vieux parc solitaire et glacé… J’étais en deuil de moi, en contrefaisant l’amour. Une mascarade romanesque.



Contrefaçon.



Travesti.



Masques.



Aucune réalité, dans des sentiments prétendus.



Le manteau de froidure.



Charles d’Orléans se soucie surtout de son instrument.



Une tragicomédie, sur fond d’insignifiance.

Retour à la page d'accueil : ici