A2584
Claude Rambaud : "Analyse de l’amour, dans Eros et Psyché"



A2584 Claude Rambaud : "Analyse de l’amour, dans Eros et Psyche"

"Analyse de l’amour, dans Eros et Psyché"

Claude Rambaud



LE CONTE DE PSYCHE



Une histoire merveilleuse, présentée comme un conte de fées.

C’est une histoire d’amour.



Les êtres divins tiennent une place considérable.



Jupiter, roi des hommes et des dieux.

Il traite les dieux comme un président de sénat.

De honteux adultères.



Apulée démystifie les théologies.



Junon et Cérès.

Vénus.

De nombreux défauts.



Jalousie de Vénus.

Des prétextes moraux, pour voiler sa veulerie.

Elle ne peut recevoir un esclave fugitif.

A la beauté de Psyché, des honneurs dus à sa seule majesté.

Se venger.

Qu’elle se repente de sa beauté.



Eros lui a désobéi

Il est devenu amoureux de Psyché.

Elle voulait qu’il la rende amoureuse d’un monstre.



Elle lui impose des épreuves

Des moyens déguisés de la perdre.



Une mégère



Eros mûrit

Il n’était que désir.

Il aime.

S’affranchit du joug de sa mère.



Isis est plus noble.



Pan a pitié d’elle.

Les fourmis.

Le roseau.

L’aigle de Jupiter.

La tour.



Vénus ne peut aimer que d’une manière possessive et abusive.

Se limitant à utiliser autrui pour la seule satisfaction de ses pulsions personnelles.



Psyché

Une image idéale de la féminité.



Cupidon

Il croyait que Psyché était au faîte du bonheur.



Maintenant, pour lui, Psyché est une égale.

Reconnaître l’autre.

Découvrir l’amour.



Cupidon se métamorphose en amour.



Elle ne peut pas voir son mari ?

Elle est en prison.



Les sœurs de Psyché

Incapables de supporter sa supériorité.



Psyché

Elle ne connaissait ni vie sexuelle

Ni vie amoureuse

Ni vie sociale.



Elle donne naissance à une fille, Volupté.



Psyché

Son bonheur est le fruit d’une conquête.



Elle a besoin de connaître l’autre, de satisfaire son âme, avant de pouvoir aimer.



Elle ne l’aime vraiment que quand elle a découvert qui il est.



Psyché

C’est elle qui pousse Cupidon à devenir un dieu.



Aider plutôt qu’utiliser autrui.

Aimer de façon généreuse, et non pas possessive.

L’amour adulte devient la valeur suprême.



Quand les hommes parviennent à un certain bonheur,

Ils sont généralement incapables de le conserver,

Victimes des passions d’autrui,

Quand ce n’est pas des leurs.

Retour à la page d'accueil : ici