A2550
Une femme a l’habitude de voir son corps ; elle l’admire, mais aussi, il est banal pour elle. Au contraire de celui qui l’aime



A2550 Une femme a l’habitude de voir son corps ; elle l’admire, mais aussi, il est banal pour elle. Au contraire de celui qui l’aime

Une femme a l’habitude de voir son corps ; elle l’admire, mais aussi, il est banal pour elle. Au contraire de celui qui l’aime.



Mon corps, banalement beau.



Je fais attention à lui.



Mon miroir est ma police.



Mes fards.



Mes recettes.



Pour lui qui m’aime, mon corps est précieux, splendide.



Il m’apporte la joie d’être regardée avec émotion.



Autrement que dans l’habitude.



Un courant d’air de fraîcheur, de beauté.



De valeur.

Retour à la page d'accueil : ici