A2542
Vedette adulée, qui se rengorge. Elle joue de son immense importance ? Elle cache, le mieux possible, sa fragilité



A2542 Vedette adulee, qui se rengorge. Elle joue de son immense importance ? Elle cache, le mieux possible, sa fragilite

Vedette adulée, qui se rengorge. Elle joue de son immense importance ? Elle cache, le mieux possible, sa fragilité.



Une déesse admirable.



Heureuse de son impérissable gloire.



Que tous reconnaissent sa merveilleuse beauté.



Plus que cela, sa valeur irremplaçable.



Le petit berger Pâris, Alexandre, doit la consacrer.



A elle seule, elle représente toutes ces déesses.



Les six Titanides.



Il ne lui manque rien pour perpétuer ses impérissables records.



Mais comme elle se sent seule !



Faible.



Sans amour.



Soumise aux aléas du simple sexe invétéré.



Coco Chanel, dans ses succès :



"Je n’ai jamais été aimée…"



Un compensation à l’obscurité du gynécée.



La soi-disant gloire.

Retour à la page d'accueil : ici