A2539
Michela Marzano : "La pornographie, ou l’épuisement du désir"



A2539 Michela Marzano : "La pornographie, ou l’epuisement du desir"

"La pornographie, ou l’épuisement du désir"

Michela Marzano

Buchet Chastel

2003



Saint-John Perse

Amers

Tu es là, mon amour, et je n’ai lieu qu’en toi.



Jean Guéhenno

Caliban parle

La vraie trahison est de suivre le monde comme il va,

Et d’employer l’esprit à le justifier.



Les conduites pornographiques finissent par effacer le corps en dépouillant l’individu de sa subjectivité.



David Herbert Lawrence

Pornographie et obscénité

La pornographie consiste à essayer de ravaler le sexe,

De le couvrir d’ordure.

Une nudité répugnante et dévalorisée,

Un acte sexuel répugnant et dégradé.

Dégoûtant.



Miriam Silelu

Cinéraires

Sans la sexualité, saurions-nous, vraiment, l’irréductibilité de la présence ?



L’EFFACEMENT DU DESIR ET LA CONSOMMATION D’AUTRUI



André Gide

Les Nourritures terrestres

Je te le dis en vérité, Natanaël,

Chaque désir m’a plus enrichi que la possession toujours fausse de l’objet intime de mon désir.



François Mauriac

Le fleuve de feu

Nous nous persuadons qu’un corps peut être possédé.

Nous entrons en lui, nous buvons son souffle,

Nous ne le possédons pas.



Léonard de Vinci

Carnets

L’acte d’accouplement et les membres dont il se sert sont d’une telle laideur que s’il n’y avait pas la beauté des visages et les ornements de participants, et l’élan effréné,

La nature perdrait l’espèce humaine.

Retour à la page d'accueil : ici