A2521
Je vois deux femmes… noires



A2521 Je vois deux femmes... noires

Je vois deux femmes… noires.



1)

La première est une nonne catholique.



Elle porte une soutane.



Tout son corps en est couverte.



Tertullien

"Une femme doit demander pardon à Dieu d’être une femme."



Tartuffe, bourré de pudeur, à Dorine :



"Cachez ce sein que je ne saurais voir…"



Ma beauté ? Pour rien.



Pour personne.



Elle est une faute.



Une déplorable Erreur de Dieu.



Je ne me regarde jamais dans un miroir.



Je ne remarque aucun lapin blanc.



2)

La deuxième a la peau noire.



Elle est belle, comme la première.



Sa minijupe dévoile ses jambes.



Elle a un téléphone portable, avec lequel elle est affairée.



Une abondante tignasse révèle, sinon une coiffure, du moins une broussaille.



Faite pour l’amour, et le sachant.



Appétissante, et se montrant, comme objet de désir.



Deux noirceurs.



Toutes différentes.



Deux énigmes.



Deux cousines, peut-être ?

Retour à la page d'accueil : ici