A2496
Devarim : Elle a été à un autre homme, elle ne peut plus être à lui à nouveau… Elle a eu un deuxième homme ? Elle lui déplaira aussi



A2496 Devarim : Elle a ete a un autre homme, elle ne peut plus etre a lui a nouveau... Elle a eu un deuxieme homme ? Elle lui deplaira aussi


Un homme prend une femme, il la possède.

Si elle ne trouve pas grâce à ses yeux, il lui écrit un acte de répudiation.

Il le lui donne.

La renvoie de sa maison.

Elle sort de sa maison.

Elle est à un autre homme.

Elle ne trouve pas grâce à ses yeux.

Ou cet homme meurt.

Ou il meurt.

Le premier mari ne peut plus la prendre.

Parce qu’elle s’est rendue impure.

Que c’est une abomination devant Dieu.

Que la terre que Dieu te donne en héritage ne faute pas.



Talmud

Elle a eu un deuxième homme ? Elle lui déplaira aussi



( ; Devarim : 24.1 )




Elle a déplu à l’un ?



Elle déplaira, aussi, à l’autre.



Son destin – la pauvre – est de déplaire.



Elle ne peut que subir, à nouveau, cette histoire, où elle déplaît.



Sa psychologie en est marquée.



Tous ses actes sont infléchis par son habitude, morbide, d’être rejetée.



Elle ne connaît rien d’autre de la vie.



Pour elle, elle considère qu’elle est destinée à être, toujours, rejetée.



Elle s’y attend, provoque la chose.

Retour à la page d'accueil : ici