A2495
Qu’est-ce que ce dieu qui désire des femmes non divines ? Les dieux de la mythologie, notamment grecques, sont décevants



A2495 Qu’est-ce que ce dieu qui desire des femmes non divines ? Les dieux de la mythologie, notamment grecques, sont decevants

Qu’est-ce que ce dieu qui désire des femmes non divines ? Les dieux de la mythologie, notamment grecques, sont décevants.



Non qu’il soit honteux de désirer une femme…



Mais, pour un dieu, ce sentiment est déplacé.



Grossier.



Il est répugnant d’imaginer le dieu nu, laborieux avec son sexe, et s’occupant d’une femme, qui n’est nullement faite pour ce contact divin.



Un mélange d’espèces, qui s’apparente, pour le dieu, à la zoophilie.



Kublaï Khan se fait approvisionner, tous les deux ans, par 50 jolies femmes provenant de son empire.



Elles grossissent son harem, et il en est satisfait.



En plus de ses quatre femmes mongoles, qui forment le cœur de sa vie intime.



Cela, c’est bien, à la rigueur, pour un empereur bestial, même s’il aime les sciences.



Mais ce genre d’attitude ne sied pas à un dieu.



Comme Prométhée, dans Eschyle, on peut tout naturellement mépriser Zeus, libertin jouisseur.

Retour à la page d'accueil : ici