A2484
Etre primaire, si tu aimes une femme, tu aimes tout en elle, et surtout ses défauts ; si tu ne l’aimes pas, tu ne lui trouves rien de bien



A2484 Etre primaire, si tu aimes une femme, tu aimes tout en elle, et surtout ses defauts ; si tu ne l’aimes pas, tu ne lui trouves rien de bien



Etre primaire, si tu aimes une femme, tu aimes tout en elle, et surtout ses défauts ; si tu ne l’aimes pas, tu ne lui trouves rien de bien.



Dire que les femmes, dans la loi talmudique, "trop influençables", n’ont pas le droit de témoigner…



Ton jugement est faussé, par les sentiments que tu éprouves, ou que tu n’éprouves pas.



Dans un cas comme dans l’autre, on ne saurait te faire confiance.



Tu es excessif, partial.



Ton jugement est tout à fait prévisible, guidé par ton sentiment amoureux, ou son absence.



Comme tu es admiratif, quand tu aimes !



Il n’y a en toi place pour aucune critique.



Dompté, subjugué, séduit…

Retour à la page d'accueil : ici