A2476
Martin Aurell : "Le chevalier lettré ; conduite de l’aristocratie aux 12 ème et au 13 ème siècles"



A2476 Martin Aurell : "Le chevalier lettre ; conduite de l’aristocratie aux 12 eme et au 13 eme siecles"

"Le chevalier lettré ; conduite de l’aristocratie aux 12 ème et au 13 ème siècles"

Martin Aurell

Fayard

2006



Cercamon

Un homme qui désespère de l’amour peut difficilement être courtois.



André le Chapelain

Prêtre à la cour de Philippe Auguste

Il n’existe pas au monde de bonté ou de courtoisie qui ne jaillisse pas de la fontaine de l’amour, origine et cause de tout bien.



André le Chapelain

Les paysans s’adonnent par nature aux œuvres de Vénus comme le cheval ou la mulet, contraints par la force de leurs instincts.



Bernard de Ventadour

Muflerie des contempteurs du vrai amour.

L’amour est blâmé par les fous en raison de leur démence.

Mais il ne peut déchoir.



Marie de France

Vilains courtisant les femmes.

Ils se moquent de la plaie que l’amour provoque dans le cœur.

Ils font partout les beaux et se vantent de leurs conquêtes.



L’amour parfait exige de la maîtrise de soi.



Amour n’abandonne pas celui qui peut le servir de façon fidèle et droite.



Arnaut de Mareuil

Je ne peux nullement diviser mon cœur.

A mon avis, celui qui requiert d’amour en deux lieux est trompeur et menteur dans chacun d’entre eux.



Troubadour

Soumission sans faille de l’amoureux à sa maîtresse.

Renoncement absolu de soi.



Rudolf von Ems

Je préfère épouser ce noble seigneur, courageux, quoique sans biens, plutôt que le souverain d’Asie.



Bernard de Ventadour

J’aimerais donner tout l’or et tout l’argent du monde, si je les avais, pour que ma dame sache que je l’aime sincèrement.



Sortir du paradis, pour retourner vers sa dame.



Si grande et authentique est sa valeur que, si Dieu m’accordait à peine de l’embrasser, je préférerais la servir à perte, plutôt qu’une autre qui me récompenserait bien davantage.



Le plaisir sexuel n’est pas le but indispensable de la conquête amoureuse.



La fin’amor

Il tient à distance le désir.



Tension entre la raison et la sensualité

Au cœur de l’amour courtois.



Jaufré Rudel

Cet amour m’attriste, que je veille ou que je rêve en dormant.

Mais c’est là que ma joie est merveilleuse.



Joy

Extase amoureuse, enthousiaste.



Mezoura

Autocontrôle.



Marcabru

Fin’amor, source de vertus, tu éclaires le monde entier !



Guilhem de Cabestany

Aussi franc et élégant soit-il, un homme qui n’aime pas une dame devient désagréable pour tous.



C’est par amour et pour leurs amoureuses que les chevaliers accomplissent leurs gestes chevaleresques.



C’est des femmes que les chevaliers tiennent de vivre de façon chevaleresque.



André le Chapelain

Je suis très surpris de voir usurper le mot d’amour pour l’appliquer à l’affection maritale.

Il est évident qu’entre le mari et la femme il n’y a pas place pour l’amour.



Guillaume IX d’Aquitaine aurait inventé la fin-amor pour concurrencer Robert d’Arbrissel.



Ovide

Libertinage.

Ton frivole.

Le but exclusif ?

Posséder au plus vite la femme désirée.



Abélard

S’il m’arrivait de rechercher une quelconque originalité, ce n’était pas pour percer les secrets de la philosophie, mais pour composer des chansons amoureuses.

Retour à la page d'accueil : ici